poulet - puzzles en ligne

Chicken Little ou Petit Poulet au Québec (Chicken Little) est le 96e long-métrage d'animation et le 46e « Classique d'animation » des studios Disney sorti en 2005 et inspiré d'un conte traditionnel : The Sky Is Falling.

Tout remonte à un an auparavant, lorsque Chicken Little, un petit poulet de Oakeys Oaks, déclenche la panique en ville en sonnant la cloche de l'école en affirmant que le ciel s'écroule. Lorsque tout s'arrête enfin, Chicken Little guide les habitants de la ville vers le vieux chêne, en leur disant qu'il a reçu sur la tête un bout de ciel qui avait la forme d'un panneau de Stop ; mais lorsque son père, ex-champion de baseball, arrive, il déclare que son fils a reçu un gland sur la tête.

L'histoire du film commence alors par la rentrée des classes de Chicken Little lors de l'année suivante, et son père lui conseille de ne pas se faire remarquer après tous les produits dérivés - le film, le livre, le jeu vidéo, les posters, la bande originale du film, les moqueries, les patisseries et la vaisselle en porcelaine - ce que son fils désapprouve timidement sans trop y parvenir.

Mais lorsque notre héros reçoit une nouvelle fois, le même bout de ciel, il avertit ses amis, Abby Malard, la cane, Boulard, le très gros cochon, et Fish, le poisson hors de l'eau, et ne peut compter que sur eux pour sauver la ville d'une attaque d'extraterrestres.

Titre original : Chicken Little

Titre français : Chicken Little

Titre québécois : Petit Poulet

Réalisation : Mark Dindal

Scénario : Steve Bencich, Ron Anderson et Ron J. Friedman d'après une histoire de Mark Dindal et Mark Kennedy, David Reynolds, Robert Baird et Daniel Gerson (additionnels), librement inspiré du conte Henny Penny (en)

Conception graphique :

Direction artistique : Ian Gooding assisté de Dan Cooper

Décors : Davis Womersley assisté de Mac George

Animation :

Animation numérique (GCI) : Kevin Geiger, Kyle Odermatt (supervision)

Effets spéciaux : Steve Goldberg (supervision)

Montage : Dan Molina (supervision film), Robert Sephton (son)

Musique : John Debney

Production : Randy Fullmer (délégué) ; Peter del Vecho (associé)

Société de production : Walt Disney Pictures

Société de distribution : Buena Vista Pictures Distribution

Budget : environ 60 millions de USD

Format : Couleurs - 35 mm - 1,78:1 - Dolby Digital - SDDS - DTS

Durée : 77 minutes

Dates de sortie : États-Unis : 4 novembre 2005 ; France : 7 décembre 2005 ; Belgique : 9 novembre 2005Note: La liste des « crédités » au générique étant trop longue pour être citée in extenso ici, nous n'avons repris que les principaux contributeurs.

Zach Braff : Chicken Little

Garry Marshall : Buck Cluck

Don Knotts : Mayor Turkey Lurkey (Le maire Dindon Léon)

Patrick Stewart : Mr. Woolensworth (M. Toison d'Or)

Amy Sedaris : Foxy Loxy

Steve Zahn : Runt of the Litter (Boulard)

Joan Cusack : Abby Mallard

Wallace Shawn : Principal Fetchit

Harry Shearer : Dog announcer (Chien commentateur)

Fred Willard : Melvin, alien dad (Papa alien)

Catherine O'Hara : Tina, alien mom (Maman alien)

Patrick Warburton : Alien cop (Policier alien)

Adam West : Ace, Hollywood « Chicken Little »

Mark Walton : Goosey Loosey (Lucy)

Mark Dindal : Morkubine Porcupine (Porc-épic) / Coach

Dan Molina : Fish Out-of-Water

Joe Whyte : Rodriguez / Acorn Mascot / Umpire

Sean Elmore : Alien kid / Kirby

Evan Dunn : Alien kid

Matthew Josten : Alien kid

Kelly Hoover : Mama Runts (Maman Boulard)

Dara McGarry : Hollywood Abby

Will Finn : Hollywood Fish

Mark Kennedy : Hollywood Runt

Greg Berg : Voix additionnelles

Lorànt Deutsch : Chicken Little

Bernard-Pierre Donnadieu : Buck

Marcel Guido : Le maire Dindon Léon

Philippe Catoire : M. Toison d'Or

Marjorie Frantz : Foxy

Emmanuel Garijo : Boulard

Claire Keim : Abby

Bernard Alane : Principal Fetchit

Guy Chapellier : Le commentateur

Daniel Lafourcade : Melvin, le papa alien

Marie-Martine : Tina, la maman alien

Michel Vigné : Policier alien

Emmanuel Jacomy : « Chicken Little » de Hollywood

Dan Molina : Fish

Olivier Visentin : Petit Poulet

Hugolin Chevrette : Le P'tit Nabot (Boulard)

Nadia Paradis : Abby Mallard

Sylvain Hétu : Buck Cluck

Dan Molina : Poisson-hors-de-l'eau

Denis Michaud : Maire Dindon Poltron

Stéphane Rivard : M. Woolensworth

Éveline Gélinas : Foxy Loxy

Benoit Éthier : Principal Fetchit

Denis Mercier : Chien commentateur

François L'Écuyer : Melvin (Père extraterrestre)

Michèle Lituac : Tina (Mère extraterrestre)

Daniel Picard : Ace (« Petit Poulet » de Hollywood)

Hubert Gagnon : Le « P'tit Nabot » de Hollywood

Pierre Auger : Habitant en colère

Pierre Bédard : Soliste

Nancy Fortin : Soliste femme

Marc-André Bélanger, Michel M. Lapointe et Paul Sarrasin : Voix additionnelles

Stir It Up - Patti LaBelle et Joss Stone

Un seul faux pas (One Little Slip) - Soliste

Pour l'éternité ou C'est tout ce qui compte au Québec (All I know) - Soliste

Shake A Tail Feather - The Cheetah Girls

Ain't No Mountain High Enough - Diana Ross

It's the End of the World As We Know It - R.E.M.

All I Know - Five For Fighting

Gonna Make You Sweat - C.C. Music Factory

We Are the Champions - Chicken Little

Wannabe - Abby, Boulard

Don't Go Breaking My Heart - Chicken Little, Abby, Boulard, Foxy, Buck, Dindon Léon, M. Toison d'Or, Fish, Lucy, Porc-EpicNote : toutes les chansons du film sont des reprises, aucune n'ayant été composée pour l'occasion.

Source : IMDb

Bien que présenté comme le « premier long-métrage Disney entièrement en images de synthèse », Chicken Little est en fait le deuxième film réalisé avec cette technique sans l'aide de Pixar, après Mickey, il était deux fois Noël (2004), constitué de cinq courts métrages inédits. Le sujet, inspiré d'un conte anglophone traditionnel intitulé The Sky Is Falling, Chicken Little, Chicken Licken ou encore Henny Penny, avait déjà fait l'objet d'un court-métrage d'animation homonyme réalisé en 1943 par Clyde Geronimi.